peinture automobile

Prendre soin de son véhicule procure un bien fou et vous épargne des dépenses excessives du carrossier. Le prix des ouvrages sur la carrosserie et peinture en son intégralité ou partiellement varie selon le modèle et la couleur choisie. Même si la peinture automobile est délicate elle ne relève pas de mission impossible, il faut juste suivre les indications, dont les détails ci-après.

Le travail en amont

Contrairement aux avis de la majorité, réaliser la peinture automobile après un choc ou à titre de rénovation n’est pas une chose facile. Pour réussir, les préparatifs ne sont pas à prendre à la légère. L’opération commence par le lavage des recoins internes et externes. Une voiture propre donne toujours un excellent rendu sur les carrosseries. Par la suite, éliminez toutes traces d’entailles en profondeur ou à la surface avec un efface rayures. Certains professionnels préfèrent démonter l’ensemble afin de réaliser des travaux sur les diverses pièces comme les portes ou les enjoliveurs. Postérieurement vient le camouflage des parties où la repeinte n’est pas nécessaire. Pour recouvrir le véhicule, il suffit d’utiliser un ruban adhésif ou des papiers emballages, il requiert une attention particulière, car sur cette partie repose le succès des travaux de peinture.

Ce rafraîchissement de peinture automobile nécessite une réparation de carrosserie faite par un expert et exige des outils spécifiques. Les choses sérieuses commencent avec le ponçage pendant plusieurs heures voire des jours. Une nouvelle peinture automobile tient longtemps si vous décapez à la main avec des papiers de verre. Un polissage réalisé minutieusement contribue à l’aboutissement de la mise en peinture et l’élimination des marques de rayures.

Sélectionner les matériels

La peinture automobile ne prend forme qu’au moment de la sélection de couleur selon le nuancier et le rajout de design. Tout d’abord, les constructeurs des automobiles mettent à la disposition de leurs clients le code de la tonalité originale sur les plaques. À savoir qu’il existe plusieurs types de teintes comme les cellulosiques, les glyrophtaliques et la peinture acrylique. Avec l’évolution de la technologie, les catégories de peintures ont décuplé comme les brillants , les métalliques ou encore les mattes. Toutes les marques de peintures offrent une large sélection de couleur ral selon vos besoins. Découvrez les détails pour choisir une peinture automobile.

Ensuite vous devez opter pour un applicateur comme le rouleau, le pistolet ou le pinceau. Une bonne cooptation d’outils permet de jongler la couche de peinture à étaler d’une manière précise. Pour une rayure persistante, il est préférable d’utiliser un pulvérisateur réglable. Le port de masque, de gants est obligatoire dans le but d’écarter les problèmes de santé. Rapprochez vous d’un atelier de carrosserie ou un magasin spécial pour trouver les ustensiles adéquats.

Préparation du lieu de travail

Une peinture automobile ne peut se réaliser à n’importe quel emplacement de la maison ou du jardin. Privilégiez les lieux clos et couverts par un toit, un hangar ou un abri remplit les critères. Les experts en la matière utilisent une cabine de peinture, mais elle n’est pas requise pour les profanes. Procédez toujours dans un local à superficie vaste cela aidera pour les éventuels travaux de carrosserie . Au cours du processus, assurez-vous que les ouvertures soient bien fermées pour éviter les traces de poussières sur la carrosserie.

Finition parfaite

Cette étape est cruciale pour la peinture automobile et nécessite beaucoup de temps. Elle consiste à poncer la carrosserie de la voiture avec de l’eau. Si quelques parties présentent des coulures, il est conseillé de recourir à un chiffon en coton et de passer le papier verre doucement. Après cette phase, il ne vous reste plus qu’à parader avec une carrosserie et peinture automobile neuve.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *