La lipoaspiration est une méthode de chirurgie esthétique qui permet de retirer l’excès de graisse au niveau de la ceinture abdominale. Il est possible de prendre soin de différentes parties de son corps : le ventre, les hanches, les jambes, les cuisses ou les genoux. Offrant d’excellents résultats et diminuant la cellulite, cette intervention chirurgicale permet de s’offrir un corps de mannequin en un coup de bistouri.

Qui peut avoir recours à cette opération de chirurgie esthétique ?

Femmes et hommes peuvent avoir recours à la liposuccion à tout moment de leur vie. Toutefois, il est bien important de prendre en compte qu’elle ne peut être faite que sur des tissus graisseux. Si vous avez un problème de relâchement musculaire ou une ossature large, cette intervention de chirurgie ne vous sera d’aucune utilité.

Il en est de même pour la peau qui pend suite à un amaigrissement important, la liposuccion ne pourra pas se faire.

La liposuccion ou l’abdominoplastie, est efficace sur les patients dont la peau a une bonne élasticité. Cela évite, lors de la rétractation de la peau, l’apparition de plis disgracieux ou l’excès de graisse.

Comment se déroule une liposuccion au juste ?

Entretenant la ceinture abdominale et différentes zones du corps, la liposuccion lyon est un des modes opératoires les plus prisés pour se débarrasser des couches graisseuses du corps. Avant l’opération, il est indispensable d’avoir un entretien avec le chirurgien. Il évaluera ainsi les besoins et les exigences du patient et considèrera sa distribution adipeuse.

Le déroulement de la liposuccion en elle-même

Le médecin commencera par établir, grâce à un marqueur, l’emplacement des amas graisseux. Il mettra ensuite en avant les irrégularités des contours et les asymétries afin de pratiquer une incision. Cette première étape doit être faite en position debout afin de ne pas fausser l’appréciation des formes du patient.

La liposuccion requiert une anesthésie générale sauf si la zone à ponctionner est de petite taille. Si la liposuccion est limitée aux membres inférieurs, le chirurgien conseillera un rachis.

Pour simplifier l’aspiration des graisses et réduire les saignements, on introduira un mélange de sérum physiologique et d’agent anesthésique. Pour atteindre les zones à aspirer, de petites incisions de 0.5 mm vont être faites. Par la suite, le chirurgien esthétique va y placer des canules pour aspirer les cellules.

Les suites d’un lipofilling ou d’une liposuccion

Le chirurgien plasticien mettra 30 minutes à 2 heures pour vous opérer, en fonction des régions du corps à lipo-aspirer.

Dans les 10 jours après l’opération, vous ressentirez une douleur modérée, s’apparentant à des courbatures. Le chirurgien vous conseillera de prendre des antalgiques pour calmer cette sensation. Pendant au moins 15 jours, vous devez porter un vêtement de contention ou un panty.

Les résultats de la liposuccion sont visibles dès le premier mois et son optimaux 6 mois après, en moyenne.

Bien évidemment, le chirurgien esthétique conseille, pour garder les effets de la lipoaspiration, d’adopter une bonne hygiène de vie et de pratiquer des activités sportives. Il est important de rappeler que la liposuccion n’est pas réalisée dans le but de faire maigrir le patient mais pour accompagner ceux qui, après moult méthodes, n’arrivent pas à maigrir.

Y-a-t-il des risques à la liposuccion ?

Les risques d’éventuelles complications d’une liposuccion sont relativement faibles car elle est effectuée sous anesthésie générale. Il est par exemple normal de constater des œdèmes ou enflures après l’opération.

Toutefois, il est possible que certaines complications postopératoires surviennent, mais ce qui est assez rare. Certains patients peuvent donc vivre des expériences assez ennuyeuses comme :

  • Une hyperpigmentation de la peau ;
  • Une importante perte de sang, ;
  • Une réaction imprévue de l’épiderme ;
  • De la fatigue ;
  • Une mauvaise cicatrisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *